Comment choisir son crédit auto sans apport ?

Comment choisir son crédit auto sans apport ?

Un choix méthodique du crédit auto permet d’épargner du temps et de l’argent. Pour une meilleure démarche, il faut comprendre quelques points essentiels à savoir la réglementation, le financement du véhicule, l’achat à crédit, le comparatif, le tableau d’amortissement et l’assurance.

Réglementation du crédit auto : du contrat au surendettement

Le choix d’un crédit automobile est notifié par un contrat entre l’organisme financier et la personne intéressée. Cette dernière a droit à 15 jours de réflexion avant de signer. Ce délai lui permet d’étudier les termes du contrat.

Après signature de l’offre préalable, le particulier dispose d’un délai de rétractation de 14 jours, un formulaire est prévu pour cela.

L’organisme prêteur est tenu à garder un exemplaire de l’offre préalable de crédit. Aussi il doit respecter les taux de référence établis.

Si pour une raison ou une autre, le particulier n’est plus en mesure d’honorer le contrat, les deux parties s’accordent à l’amiable via une commission de surendettement. Le surendetté ne paie donc plus d’indemnité sur les remboursements anticipés. Il ne peut pas non plus racheter son crédit.

Le financement automobile

Les options de financement disponibles pour l’achat d’une voiture neuve ou d’occasion sont : l’achat au comptant, le crédit classique qui peut être personnel ou affecté, le crédit ballon, les packs auto avec leurs offres tout-en-un et la location avec option d’achat. Pour reconnaitre celle qui vous convient, la simulation s’impose. Vous pouvez le faire en ligne.

Le tableau d’amortissement

Il permet de maitriser les dépenses allouées au crédit auto. Chaque mensualité y est détaillée. L’élaboration du tableau d’amortissement nécessite la connaissance du taux d’intérêt. Dans ce tableau figure d’une part le capital amorti qui s’accroît dans le temps et d’autre part les intérêts qui baissent progressivement. Ainsi, vous connaîtrez la valeur des amortissements de votre crédit et en plus, vous serez apte à calculer vos intérêts et votre capital amorti à chaque remboursement et à échéance.

Voici ce que contient un tableau d’amortissement :

  • Le numéro de la mensualité
  • La somme restante due et l’intérêt versé pour chaque mensualité
  • Le capital remboursé sur une mensualité
  • La valeur mensuelle de l’assurance

Faites plusieurs simulations sur différents tableaux d’amortissement pour voir l’offre qui vous convient.

L’assurance crédit auto n’est pas obligatoire. Toutefois, elle couvre les imprévus tels que le chômage, l’handicap ou le décès. Elle s’ajoute au taux d’intérêt mensuel. En ce qui concerne l’assureur, vous avez le libre choix.

On a sélectionné les meilleures offres



Posted in Véhicules.