Leasing auto sans apport

Découvrez le principe du leasing automobile sans apport, avec deux contrats possibles : la location avec option d’achat (LOA) et la location longue durée (LLD).

Leasing auto sans apport (LOA, LLD)

La location avec option d’achat (LOA) tout comme la location longue durée (LLD) prend de plus en plus de poids sur le marché du financement automobile, tout simplement parce que les concessions proposent un package complet incluant le véhicule, son entretien et bien souvent son financement. Simplement, le financement peut être sollicité auprès d’un service tiers, notamment lorsque l’acheteur n’a pas d’apport, ce qui peut freiner certaines concessions.

Le leasing est un crédit de courte durée, dont le financement est lié à la location d’un véhicule (en LOA ou LLD et même sans apport), les remboursements ont lieu chaque mois et à la fin du contrat, une option d’achat est envisageable. C’est-à-dire que le véhicule peut être soit racheté par l’emprunteur, soit restitué, soit reconduit sur un nouveau leasing. L’intérêt étant de pouvoir rouler avec un véhicule neuf et entretenu, sans avoir à se soucier des dépenses d’entretien puisqu’elles sont incluses.

LOA ou LLD pour le leasing auto sans apport ?

Financement automobile : quelques conseilsCes deux contrats sont pratiquement similaires mais il y a tout de mêmes quelques points discordants entre la location avec option d’achat et la location longue durée. Tout d’abord, la LOA prévoit une clause de rachat du véhicule, ce que ne prévoit absolument la LLD. Ensuite, la LLD inclut quasiment systématiquement les entretiens, ce qui n’est pas forcément obligatoire avec la LOA.

Dans les deux cas de figure, l’apport n’est pas nécessaire pour disposer de cette offre, c’est justement ce qui en fait l’un des arguments forts des concessions, par ailleurs toutes les marques proposent désormais de la LOA et de la LLD car cela représente 1 véhicule vendu sur 5 : Renault, Citroen, Peugeot, BMW, Audi, Volkswagen, Opel, Skoda, Mercedes, Porsche, Alfa Roméo, Honda, Hyundai, Fiat, Ford, Nissan, Toyota, Seat, Kia ou encore Chevrolet (et bien d’autres).

LOA, LLD : quels éléments entrent dans le coût ?

Un leasing de voiture est parfois plus avantageux qu’un achat avec crédit auto classique mais il convient de bien analyser les offres et surtout de définir avec soin les modalités du contrat. Le kilométrage est le premier élément à rentrer en ligne de compte, le kilométrage annuel dans les offres d’appels est souvent réduit au strict minimum, c’est à dire moins de 10000 kms annuels. Les entretiens sont aussi un facteur important dans l’évolution du loyer car l’inclusion totale des entretiens impliquera un coût mensuel plus élevé, il est possible de moduler les entretiens pour en inclure une partie et prendre à sa charge le reste.

Enfin, de nombreux services additionnels sont proposés dans le cadre d’un contrat de LOA ou de LLD comme par exemple l’extension de garantie, le dépannage ou encore le nettoyage dans certaines concessions. Il faut donc prendre en compte tous ces éléments ainsi que la personnalisation du véhicule (rajout d’options) pour obtenir une estimation de leasing précise.

Leasing auto sans apport : la simulation

Pour étudier la faisabilité de votre projet et valider ou non le leasing auto, il suffit de réaliser une étude de simulation auprès des services de financement de location avec option d’achat. Cette démarche est entièrement gratuite et dénuée de tout engagement. Après validation du projet de financement, il ne reste plus qu’à régler les modalités de location avec option d’achat auprès de la concession automobile, c’est rapide et très pratique.

DEMANDE GRATUITE
FORMULAIRE SÉCURISÉ
RÉSULTAT IMMÉDIAT
MEILLEURS TAUX