Peut-on acheter sans apport ?

Peut-on acheter sans apport ?

Autant faire simple, oui on peut acheter sans apport, voici toutes nos explications et nos conseils sur l’achat sans apport.

Acheter sans apport : c’est possible

L’apport n’est en aucun cas une obligation dans le cadre d’un financement, que ce soit pour acheter une maison, un appartement ou encore un véhicule. C’est une somme d’argent à disposition qui va intéresser le prêteur puisqu’il s’agit d’un critère rassurant, encore que, cela reste relatif.

En effet, l’apport est un signe dit « positif » mais un jeune emprunteur qui réside encore chez ses parents n’a pas l’expérience de la vie et peut donc se constituer rapidement un apport sans pour autant ouvrir les dépenses d’un ménage aguerri. Dans ce cas de figure, l’apport n’est aucunement un signe « positif » et un indicateur de bonne gestion financière.

Autre exemple, un ménage dispose d’une somme épargnée et sollicite une banque pour obtenir un prêt immobilier en vue de devenir (ou redevenir) propriétaire. Cela dit, ce même ménage ne souhaite pas toucher à l’épargne qui servira pour changer de véhicule et financer une partie des travaux de décoration du nouvel habitat, l’apport n’est donc pas utilisable mais il existe bien. Là encore, il n’y a pas d’apport mais

Avoir un apport, c’est bien bon nombre de prêteurs ne demandent aux ménages d’apporter une somme pour obtenir un financement, quel qu’il soit.

Achat sans apport : les conditions s’y prêtent

Avec la baisse des taux et les conditions particulièrement avantageuses actuelles, il est plus facile d’obtenir un crédit sans avoir d’apport, que ce soit pour des petits financements ou des grands projets. Le PTZ (prêt à taux zéro) permet d’ailleurs de compenser un apport, notamment avec les nouvelles conditions de 2016 qui favorisent l’achat dans le neuf, c’est-à-dire la construction.

Si l’emprunteur couple au prêt à taux zéro un prêt immobilier, il profite d’un taux réduit et de frais de dossiers offerts, autrement dit l’apport n’est dans cette situation pas nécessaire pour obtenir le financement et notamment des conditions très intéressantes. Si l’emprunteur a la possibilité de rembourser l’emprunt sur une durée plus courte que la moyenne, il bénéficiera là aussi de conditions attractives.

Miser sur d’autres points positifs que l’apport

Il existe d’autres critères aux yeux des banques, qui ont tout autant de poids que l’apport si ce n’est plus. On parle des comptes bancaires, de l’absence de rejets ou de découverts mais également des revenus et du taux d’endettement. C’est-à-dire qu’un ménage n’ayant pas de prêt en cours avec des comptes bancaires propres, c’est-à-dire sans découvert, pourra acheter un bien immobilier sans apport.

Les intermédiaires bancaires savent d’ailleurs très bien présenter les dossiers de prêt sans apport, ils savent appuyer sur les points positifs et obtenir le financement avec, si besoin, des montants à 110%, couvrant les frais de mise en place du prêt.

La meilleure solution pour savoir si on peut acheter sans apport est encore de réaliser gratuitement une simulation de prêt en ligne. Cela permet de savoir tout de suite si c’est faisable. Le simulateur sonde gratuitement et sans engagement plusieurs prêteurs de renommée et informe rapidement l’emprunteur des offres de prêt envisageables. Simulez et comparez !

On a sélectionné les meilleures offres



Posted in Blog.